Les tours d’apprentissage – prendre confiance en jouant

Les tours d’apprentissage – prendre confiance en jouant

La curiosité fait progresser l’humanité : elle entraîne des découvertes révolutionnaires, nous permet de déchiffrer des territoires jusqu’alors inconnus. C’est pendant l’enfance que se posent les fondements de cette curiosité : les enfants sont incroyablement curieux, ils veulent en savoir toujours plus, vous accompagner partout. Les tours d’apprentissage les aident à développer des personnalités vives et agiles qui vont évoluer admirablement, en pleine santé – et en toute confiance. Dans cet article, vous découvrirez pourquoi les enfants ont encore plus de plaisir à apprendre grâce aux tours d’apprentissage.

À l’origine des tours d’apprentissage

Maria Montessori, fondatrice de la pédagogie Montessori, a compris très tôt que les enfants apprennent mieux lorsqu’on leur laisse des espaces de liberté. Ils se développent tous différemment – en dehors des stades clés, qui sont les mêmes chez la plupart des enfants. Lorsqu’ils découvrent à leur propre rythme et à leur manière le monde passionnant qui les entoure, leur personnalité, leurs besoins, leurs talents et leurs intérêts restent en première ligne, mais aussi, et surtout, la joie de la découverte. Ils deviennent ainsi de plus en plus autonomes, prennent confiance en eux et se transforment en individus sûrs d’eux.

© grki – stock.adobe.com

Conformément à la devise de Maria Montessori « Aide-moi à faire seul », la tour d’apprentissage permet d’intégrer les enfants à toutes les activités quotidiennes. Ils découvrent ainsi des choses qui nous semblent tout à fait évidentes, dont nous ne nous rendons même plus compte, et apprennent extrêmement rapidement et de manière ludique. Ils ne cesseront de s’étonner de toutes ces découvertes.

Différents lieux d’utilisation

Ça a l’air chouette d’étaler le brocoli sur la pizza comme papa ! Je pourrais peut-être bientôt l’aider. Et tous ces petits morceaux de papier sur la table de bricolage de mamie, je vais les ranger à ma manière. Et que fait papi avec le rabot sur son établi ? L’étagère du grand frère, l’immense garde-robe des parents ou les accessoires sur le lavabo attirent les bouts de chou comme par magie et les incitent à participer. Ils vivent leurs premières réussites : par exemple lorsqu’ils parviennent à se laver les mains seuls pour la première fois.

Les enfants sont propulsés du néant dans un monde extrêmement complexe dont ils ne comprennent pas le moindre fragment. En tant que parents, notre tâche consiste à les familiariser progressivement avec la réalité. Les petits la saisissent pour la première fois, littéralement, en tenant les tubes, en grimpant sur la tour ou en étant hissés par leurs parents et en attrapant une tranche de pomme ou un motif destiné à décorer les fenêtres. Par la même occasion, nous voyons nous aussi le monde d’une autre perspective, à travers le regard de nos enfants.

© Marina Andrejchenko – stock.adobe.com

Les avantages d’une tour d’apprentissage

Elle stimule la motricité de l’enfant et sollicite son sens de l’équilibre. Mais ce n’est pas tout : les tours d’apprentissage ont un impact positif sur le développement des enfants, elles leur permettent d’être davantage présents. Ils ont désormais la possibilité d’observer ce qui leur était caché, vu d’en bas, et éveillait donc d’autant plus leur intérêt. Soudain, ils se retrouvent au beau milieu de l’action. En observant et en commençant à participer, un enfant éveillé comprend des opérations qu’il n’apprendrait autrement que bien plus tard – le tout de manière créative et intuitive. Et il ne s’arrête pas là : dès qu’il a appris quelque chose, il veut en savoir plus, veut toujours en faire davantage, se développe progressivement. Il est capable de monter seul sur la tour... et d’en redescendre, ce qui lui donne une toute nouvelle autonomie.

En cuisine justement, les enfants peuvent apprendre très tôt les premiers gestes : on commence par les champignons, puis maman les coupe et ensuite on les met dans la poêle. Mais il faut commencer par baisser un peu le feu. Sans s’en rendre compte, l’enfant acquiert ainsi des notions d’alimentation saine et se retrouve, à un moment donné, en mesure de faire ses premiers pas dans le monde de la cuisine, par exemple en émiettant la levure lorsque vous faites du pain.

Ces activités apparemment banales permettent à votre enfant de développer son sentiment d’efficacité personnelle. Il se sent à même d’accomplir de petites tâches et des défis du quotidien, car il a déjà découvert les premières compétences qui sommeillent en lui. Les parents peuvent expliquer à leurs bambins qu’ils peuvent les aider, mais qu’ils sont aussi capables de faire beaucoup de choses seuls. Ces premières leçons ludiques ont un effet durable – jusqu’à l’âge adulte, où il devient de plus en plus important de croire en soi et en ses capacités. Mais ne soyons pas trop pressés...

Tour d’apprentissage Beginner QUADRO

La bonne nouvelle, c’est que la tour d’apprentissage n’est pas seulement bénéfique pour les enfants, elle l’est aussi pour les parents, qui se trouvent soulagés de certaines tâches : vous n’aurez plus besoin de porter sans cesse votre enfant, vos muscles vont pouvoir se détendre. Vous pourrez simplement l’emmener là où vous êtes et le laisser regarder. À chaque instant, vous saurez où il se trouve et ce qu’il fait – un réel soulagement au quotidien. Votre bout de chou est occupé, apprend quelque chose qui lui servira toute sa vie tout en vivant une véritable petite aventure.

À quelle tranche d’âge les tours d’apprentissage sont-elles adaptées ?

Tout dépend de l’enfant et de son niveau de développement. En tant que parent, vous êtes le ou la mieux placé(e) pour le déterminer. Votre enfant a encore des difficultés pour tenir debout tout seul ? Il est donc encore un peu tôt, car il vous faudrait tout de même le maintenir. Votre enfant se tient bien ferme sur ses gambettes, sans appui, et peut se tenir au garde-corps de la tour d’apprentissage s’il perd un peu l’équilibre ? Parfait, la tour d’apprentissage est une bonne idée. Dans ce cas, choisissez une tour d’apprentissage avec une plateforme à 25 cm de haut, idéale pour les jeunes enfants. Si votre enfant est plus âgé, s’il peut grimper seul sur la tour et s’y tenir, il est aussi prêt. Toutefois, il est important de surveiller votre enfant en permanence afin de pouvoir intervenir à tout moment.

Quels sont les différents types de tours d’apprentissage ?

Il en existe différents modèles : de différentes tailles et conceptions, elles sont aussi utilisées dans des contextes variables. Les prix diffèrent également. Certaines sont livrées prêtes à l’emploi, d’autres doivent être montées. Les principaux matériaux sont le bois et le plastique, parfois l’aluminium. Les tours peuvent être ouvertes ou fermées, elles sont parfois pliables et équipées d’accessoires : une porte, des roulettes ou même un tableau. Elles existent aussi en différentes hauteurs. Leur point commun : des barreaux qui permettent à l’enfant de se tenir et qui sont particulièrement importants à cet âge, car la position debout est encore un peu bancale. Un garde-corps latéral garantit que l’enfant ne peut pas tomber de la tour – ce qui rassure les parents et l’enfant.

Quels sont les points à vérifier avant d’acheter une tour d’apprentissage ?

Vérifiez les matériaux utilisés, la qualité, la taille et la sécurité. Le matériau joue un réel rôle porteur : les tours solides et de qualité sont fabriquées en bois massif ou dans un plastique robuste afin de surmonter cette phase mouvementée de la vie d’un enfant. Veillez également à la qualité de la fabrication : les bords doivent être arrondis et ne présenter aucune arête saillante. Une tour d’apprentissage digne de ce nom doit être construite dans un bois massif de qualité ou un plastique moderne et durable et disposer de raccords vissés épais pour solidariser la structure. La plateforme où l’enfant se tient doit être rugueuse pour éviter les glissades. Sa hauteur et sa forme doivent aussi être adaptées aux besoins de l’enfant.

Elle doit être assez légère pour être portée facilement d’une pièce à l’autre, mais assez grande pour que l’enfant s’y tienne en toute sécurité. Une base large garantit que la tour ne peut ni basculer ni tomber, même lorsque votre petit aventurier y est très actif et se balance de droite à gauche. Des pieds bien stables sont également incontournables. Ne posez pas la tour d’apprentissage sur un sol glissant ou mouillé afin d’éviter qu’elle ne dérape.

Renseignez-vous pour savoir si les matériaux utilisés sont sûrs et ne contiennent ni produits nocifs ni substances chimiques. Les contrôles des matériaux et le label GS constituent de bons points de repère. Les peintures doivent être aptes au contact alimentaire et résistantes à la salive afin que les enfants n’absorbent pas de substances toxiques en jouant.

Le plus simple est de vérifier que la tour d’apprentissage a reçu des avis positifs de sources fiables. N’oubliez pas que la qualité des produits bon marché peut être insuffisante. Une tour de bonne qualité pourra être utilisée ultérieurement par les frères et sœurs ou même par les petits-enfants, ce qui justifie l’investissement. Si vous avez acheté une tour d’apprentissage modulable, vous pourrez aussi l’utiliser autrement.

Une tour dotée de plusieurs marches ou niveaux et d’une plateforme réglable en hauteur est vraiment très utile, car elle permet à votre enfant de monter seul : la tour est ainsi toujours à la bonne hauteur, adaptée à la taille de l’enfant, et elle grandit avec lui.

Vérifiez que la tour d’apprentissage se monte facilement et qu’elle s’intègre bien dans votre intérieur – vous disposerez ainsi d’un accessoire agréable dont vous serez satisfait, jour après jour.

Do it yourself

Si vous souhaitez construire vous-même une tour d’apprentissage, vous trouverez sur internet des modèles intéressants. Si vous avez suffisamment de temps et disposez des outils adéquats, lancez-vous dans une création originale. Vos enfants auront ainsi une tour d’apprentissage personnalisée et en seront certainement ravis.

© JenkoAtaman – stock.adobe.com

Assemblage et entretien

Que vous l’ayez fabriquée vous-même ou simplement achetée, la règle vaut pour toutes les tours d’apprentissage : commencez par l’assembler avant de vous en servir. Les jeunes enfants risquent de porter à la bouche les petites pièces telles que les vis et les écrous et de s’étouffer. Votre tour d’apprentissage ne pourra donc être utilisée par vos enfants qu’une fois entièrement assemblée. Pensez également à l’entretenir et à la nettoyer régulièrement pour la préserver pendant de nombreuses années.

L’emplacement idéal d’une tour d’apprentissage

Ici, c’est la sécurité qui prime. Réfléchissez bien à l’endroit où installer votre tour. Installez-la sur une surface plane et évacuez tout ce qui traîne autour afin qu’elle ne glisse pas par mégarde. Utilisez-la uniquement debout et prévoyez une hauteur qui permet à votre enfant d’atteindre facilement l’endroit à découvrir, par exemple le plan de travail de la cuisine. La plateforme ne doit pas dépasser 40 à 45 cm, soit la hauteur des genoux d’un adulte. Veillez à ce que la structure soit bien stable et ne risque pas de basculer, même si votre enfant se penche par-dessus.

N’installez surtout pas la tour près de la table de cuisson ou d’une source d’eau chaude. Pensez à éloigner les objets pointus pour que votre enfant ne se blesse pas. Il en va de même pour tout ce qui est toxique, coupant ou chaud. Dès qu’il aura appris à se servir de sa tour et qu’il aura assez de force pour la déplacer, votre bout de chou pourra la pousser à des endroits où il n’est pas du tout censé aller, par exemple l’armoire à pharmacie. Conservez donc tout ce qui peut être dangereux hors de portée. Faites confiance à votre intuition. Une évaluation des dangers par le père et par la mère est souvent une combinaison idéale, la plus judicieuse pour l’enfant.

2 tours d’apprentissage Beginner QUADRO

Même si vous respectez toutes ces mesures de sécurité, vous devez impérativement garder un œil à tout moment sur votre enfant lorsqu’il est sur la tour d’apprentissage et ne jamais le laisser seul. Réjouissez-vous de la curiosité insatiable de vos petits aventuriers, mais ne les laissez pas céder à la témérité et grimper sur le plan de travail. Dans ces conditions, tout ira bien.

Bois ou plastique ?

Choisissez le matériau qui vous convient, à vous et à votre enfant, et qui vous semble agréable. Ils ont tous deux des avantages et des inconvénients. Le bois massif est par nature stable, mais aussi relativement lourd. Son look est séduisant : les veines du bois sont tout simplement magnifiques. Si vous avez beaucoup de meubles en bois, une tour d’apprentissage dans ce matériau s’intégrera parfaitement dans le décor. D’autre part, le bois donne une sensation de chaleur et de sécurité. On peut le peindre, contrairement au plastique (en général). Ces deux matériaux résistent bien aux hautes températures. Une casserole d’eau bouillante qui vous échapperait des mains n’occasionnerait aucun dégât.

Le bois est écologique s’il provient de cultures durables. Parmi les labels de qualité reconnus, citons l’écolabel Naturland ainsi que les labels FSC et PEFC. Si la matière première pousse localement, les chaînes logistiques et les trajets restent courts, ce qui est aussi positif pour l’environnement.

En revanche, le bois présente quelques inconvénients : il doit être entretenu régulièrement (peint, verni, traité) pour éviter la pénétration de l’humidité ou encore la formation de moisissures ou d’échardes dues au fait que certaines fibres finissent par lâcher sous l’effet de contraintes naturelles. Les tours en bois sont des produits jetables qui doivent être mis au rebut lorsque leur durée de vie est dépassée. Suivant la qualité et l’essence du bois, elle peut être de quelques années comme de plusieurs décennies.

Les tours d’apprentissage en plastique réunissent tous les avantages du plastique par rapport au bois. Le plastique n’absorbe pas l’humidité, ce qui en fait un accessoire idéal en cuisine lorsque vos enfants manipulent des liquides, ou dans la salle de bain lorsqu’ils se lavent les dents. En théorie, il est même possible de mettre la tour d’apprentissage dans la douche, par exemple pour laver votre enfant en position assise après un après-midi dans la gadoue ou pour nettoyer rapidement et facilement avec la pomme de douche une tour d’apprentissage très sale après être restée dans le jardin.

Tour d’apprentissage Beginner QUADRO

En cuisine, si du jus de fraise ou du beurre de cacahuète atterrissent sur la tour, les plastiques de qualité ne craignent rien. Ils se nettoient rapidement et facilement et résistent aux produits nettoyants ou au liquide vaisselle. Cerise sur le gâteau : les modèles en plastique ont aussi leur place dehors, été comme hiver, car ils supportent parfaitement la boue et les saletés. Ils n’absorbent ni l’eau ni aucune autre substance et peuvent être simplement rincés avant d’être réinstallés en intérieur, sans laisser de trace sur le tapis. Les plastiques de qualité ne gardant aucune odeur, on peut les réutiliser dans la maison même s’ils ont passé un moment au jardin. S’ils sentent la terre, les feuilles ou l’herbe, nettoyez-les pour faire disparaître les odeurs.

© hailey_copter – stock.adobe.com

En ce qui concerne les couleurs, les seules limites sont celles de l’imagination. Les tours en plastique existent dans tous les coloris possibles et imaginables, ce qui est une bonne chose, car les enfants aiment les couleurs, en particulier celles de l’arc-en-ciel, qui d’ailleurs stimulent leur envie de jouer. Vous pouvez bien entendu opter pour un modèle uni, neutre, qui s’intégrera harmonieusement à votre intérieur.

Conclusion

À la fois jouet et outil d’apprentissage, la tour d’observation est imbattable et satisfait le désir presque insatiable de connaissances de vos enfants. Un enfant qui apprend quelque chose de cette manière s’amuse énormément. Un plaisir qui ne tardera pas à vous contaminer, lorsque vous regardez votre enfant, l’accompagnez, l’aidez. Vous ouvrez ainsi la voie à une personnalité équilibrée et autonome. Alors, qu’attendez-vous ? :-) Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans vos expériences !

Pourquoi avons-nous écrit cet article ?

Parce que de nombreux bambins ont déjà découvert le monde passionnant des adultes grâce à nos tours d’apprentissage, y compris les nôtres. Parce que nous considérons que la tour d’apprentissage joue un rôle essentiel dans le développement des enfants. C’est la raison pour laquelle nous commençons modestement, avec une plateforme de 25 cm de haut, qui permet à votre bout de chou de monter facilement et de réussir rapidement : il sourira jusqu’aux oreilles et sera particulièrement fier lorsqu’il aura franchi ce premier obstacle. Pour qu’il se sente en sécurité dès ses premières tentatives, nous avons déterminé la bonne hauteur de plateforme dès 1979. Elle est légèrement rugueuse afin qu’il ne glisse pas, mais elle est quand même facile à nettoyer s’il renverse quelque chose.

Nous avons veillé à concevoir un produit adapté aux enfants : les tubes au toucher chaud sont parfaits pour se tenir. Nos tours d’apprentissage ne présentent aucune arête vive, tout est arrondi. Le garde-corps offre un appui sûr aux tout-petits. Dès qu’ils maîtrisent le premier niveau, ils peuvent continuer avec une plateforme légèrement plus haute : à environ 45 cm de haut (à hauteur des genoux), elle est idéale pour les jeunes enfants qui souhaitent accéder seuls au lavabo.

Tour d’apprentissage QUADRO Home

Avec QUADRO, vous pouvez créer une tour d’apprentissage qui correspond exactement à vos enfants. Grâce au système PLUG-IN, breveté depuis 1979, toutes les tours se montent et se démontent rapidement s’il faut les déplacer. Vous pourrez remonter votre tour comme bon vous semble, sans marteau ni scie, sans dessins compliqués ni allers-retours au magasin de bricolage parce que vous avez effectivement oublié quelque chose. Vous pourrez ainsi créer à l’infini de nouveaux modèles de tours d’observation. Et si vous n’avez plus d’inspiration, consultez notre base de données : vous y trouverez à coup sûr votre bonheur.

Vous pouvez construire une tour d’apprentissage totalement fermée, avec un ou plusieurs côtés ouverts ou encore totalement ouverte, selon vos envies ou votre objectif. Quand vos enfants auront grandi, vous pourrez transformer votre tour d’apprentissage en structure d’escalade. Ils se feront un plaisir de la traverser en rampant ou de surmonter les premières différences de hauteur, mais aussi de grimper plus haut. Nous vous conseillons de commencer par le kit Beginner de QUADRO : composé de 116 éléments, il permet de construire 24 modèles formidables. Si vous le combinez plus tard à un deuxième kit Beginner, vous pourrez construire une tour d’apprentissage plus grande – ou toute autre chose. Qu’est-ce qui vous plairait ?

QUADRO Beginner + Beginner
 

En principe, les kits de construction de QUADRO sont extensibles à l’infini (la seule limite étant la surface de votre logement ou de votre jardin), vous évitez donc de dépenser toujours plus pour de nouveaux jouets ou outils éducatifs. QUADRO est aussi bon pour l’environnement et la santé de vos enfants : les structures d’escalade sont totalement inodores, sans phtalates ni HAP. Ils sont résistants et traversent les générations, ce qui les rend réellement durables, d’autant plus que nos chaînes logistiques sont courtes : les produits QUADRO sont entièrement fabriqués en Allemagne. La production, l’assemblage et le stockage, mais aussi le développement, l’administration et la distribution sont réalisés outre-Rhin.

Tour d’apprentissage Beginner QUADRO

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés